Deux bouquetins retrouvés morts, dans le Valbonnais et le Champsaur

Lundi 23 février 2015, le signal de mortalité d'un bouquetin équipé d'un collier GPS venait d'un vallon quasi-inaccessible du Valbonnais. Deux agents du Parc sont parvenus à rejoindre l'animal pour récupérer le collier et réaliser des prélèvements. Jeudi, c'est dans le Champsaur que les agents ont autopsié un autre animal.

Le premier objectif du programme de suivi des bouquetins par collier GPS est de pouvoir récupérer rapidement des cadavres afin de déterminer la cause de la mort.

Cette occasion s'est présentée à deux reprises cette semaine. Lundi 23 février lorsque les agents du Parc national, en charge du suivi des animaux marqués, ont été prévenus par SMS que le collier de Rissole, mâle de 7ème année, émettait un signal de mortalité.

Dès mardi matin, malgré une météo incertaine, Rodolphe Papet, agent sur le secteur du Champsaur et Ludovic Imberdis, technicien dans le Valgaudemar, se rendaient sur place. Il leur a fallu faire usage de la corde, du piolet et des crampons pour retrouver l'animal sur une zone d'hivernage escarpée.

Heureusement, le GPS donnait une localisation très précise de l'animal.

Les agents ont procédé aux prélèvements habituels et ont récupéré le collier qui pourra équiper un autre animal à l'avenir.

Lire la suite de l'article